Femmes gilets jaunes et professions à bas salaires

Article rédigée par Jean Gadrey (Alternatives économiques) et relayé par DIFF PORASG le 03/01/2019 à 22:24
Dernière mise à jour le 03/01/2019 à 22:24
Thématique : Politique
Zone géographique concernée : France
Zone géographique de diffusion : France


On en sait un peu plus sur la composition sociale des gilets jaunes « actifs » sur le terrain. Et sur un point au moins les constats convergent : il y a beaucoup de femmes, peut-être la moitié - mais peu importe le chiffre précis - et parmi elles une proportion importante de femmes en activité, vivant mal, avec de bas salaires. Qui plus est, la présence de femmes est forte aussi du côté des « porte-parole » et des personnes ayant accepté de témoigner à la radio ou à la télé.