La croissance mondiale des salaires est au plus bas depuis 2008 tandis que les femmes gagnent toujours 20 pour cent de moins que les hommes

Article rédigée par OIT et relayé par DIFF PORASG le 01/12/2018 à 12:23
Dernière mise à jour le 01/12/2018 à 12:23
Thématique : Économie
Zone géographique concernée : France
Zone géographique de diffusion : France


Le dernier Rapport mondial sur les salaires de l’OIT constate que la croissance mondiale des salaires est faible tandis que les écarts de rémunération entre hommes et femmes, d’environ 20 pour cent à l’échelle mondiale, demeurent insupportablement élevés.